Retina Implant a développé l’implant sous-rétinien Alpha IMS, composé d’une micro puce électronique de 3 x 3 mm2 dotée de 1 500 microphotodiotes qui stimulent des photorécepteurs de la rétine et permettent de recomposer une image dans les tons de gris.
Il s’agit du 1er implant sous-rétinien à avoir obtenu le marquage CE en juillet 2013.

photo d'un intérieur de maison

Pour une personne valide, prendre une douche, cuisiner ou répondre à l’interphone sont des gestes mécaniques effectués naturellement, sans réfléchir. Il en va tout autrement quand on souffre d’un handicap.Sa propre maison regorge de pièges, et le moindre geste de la vie quotidienne demande efforts et patience.En France, environ 3% de la population relève d’un handicap « sévère ».

photo d'un bénévole retina

Vous avez envie d'aider les personnes malvoyantes et souhaitez vous engager pour donner de l'ampleur à nos actions et sensibiliser sur la maladie ?
Devenez bénévole à nos côtés.

Bayer Healthcare a lancé récemment une campagne originale d’information sur la Dégénérescence Maculaire Liée à l’Age (DMLA).
« Regardez les vidéos, elles sont épatantes et n’hésitez pas à les partager »

Une étude de l’Université d’Harvard (Massachussetts, Etats-Unis) suggère que certains aliments seraient particulièrement bénéfiques pour lutter contre la perte de vision liée à l’âge. En cause, des pigments appelés caroténoïdes qui freinent l’évolution de la dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA), une affection de la rétine qui touche les plus de 50 ans.

Afin de compenser son handicap visuel, la personne malvoyante doit s’orienter vers un choix de matériel optique adapté (loupes, machines à lire, téléagrandisseur…).Toutefois, cela peut entraîner un certain coût qui peut « freiner » l’acquisition de ce matériel.Heureusement, selon certains critères, une prise en charge financière peut être envisagée.

Pages